Association Sportive Ris Plongée

Prise de Conscience!!

Méditerranée : 40 accidents de plongée

 

AFP Publié le 31/05/2012 à 17:46 Réactions (8)

Recommander
Plus de 40 accidents de plongée ou liés à la plongée, dont trois mortels, sont à déplorer depuis le début de l’année en Méditerranée, a annoncé aujourd’hui à
Toulon le préfet maritime Yann Tainguy, appelant les pratiquants à la prudence.

« Depuis le début de l’année, 3 plongeurs sont décédés au cours de 42 accidents impliquant 47 personnes », a constaté le Préfet maritime, notant une stabilité dans
le bilan par rapport à 2011, expliquée en partie par « des conditions météo défavorables au cours des vacances de Pâques ».

Pour autant, « la problématique de la plongée en Méditerranée, où se situent des spots remarquables », est une préoccupation de l’autorité maritime. Selon lui, une
analyse des accidents montre que les plus graves touchent principalement des plongeurs expérimentées (niveau 3 ou 4), âgés en moyenne de 50 ans et
plongeant au-delà de 40 mètres. « Des personnes qui font preuve d’une confiance excessive en leurs capacités », estime-t-il.

Le préfet maritime a également mis l’accent sur les règles à respecter « en Méditerranée où le vent tue, a tué et tuera encore », déplorant que « le public ne s’estime
pas assez concerné par le risque accident ». « Pour ne revenir des vacances qu’avec des bons souvenirs, le pratiquant de loisirs nautiques doit être l’acteur de
sa sécurité en respectant le triangle de la prévention: se connaître soi-même, connaître le milieu, le flotteur et l’activité », a martelé Yann Tainguy. « Il doit aussi être
l’acteur de son sauvetage en respectant le triple A qui aidera les sauveteurs: alerter les secours, attendre, être aperçu », a-t-il ajouté.

Côté bilan, arrêté au 31 mai, le Cross-Med (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de la Méditerranée) fait état depuis le 1er janvier de
643 opérations de secours (690 en 2011).

Sur l’année 2011, 3.076 opérations impliquant 6.855 personnes (6.260 en 2010) ont été comptabilisées. Parmi elles, sur les 5.469 secourues ou assistées, 56
sont décédées ou portées disparues (55 en 2010).

Au plan judiciaire, le procureur Xavier Tarabeux a indiqué que pour le seul ressort de Toulon, sur les 588 procédures pénales engagées, 3 avaient donné lieu à
l’ouverture d’une information à la suite d’accidents de plongée et que 278 infractions pour défaut de matériel, excès de vitesse, défaut de documents
administratifs avaient été constatées